En quoi consistent les spécificités du nettoyage en milieu médical ?

nettoyage médical

Pour nettoyer des lieux médicaux, comme des établissements hospitaliers, laboratoires et cabinets médicaux, votre choix d’une entreprise spécialisée en nettoyage doit s’effectuer avec précaution. Il est impératif d’effectuer des vérifications des compétences des employés chargés du nettoyage en milieu médical, car ce type de services requiert une attention particulière, étant donné les risques de contamination ou de contraction de maladies.

Nettoyer intégralement chaque partie

Afin que l’endroit soit dépourvu de bactéries ou de virus pour ne pas contaminer la clientèle de patients, des mesures d’hygiène et de nettoyage strictes s’appliquent en milieu médical.

Chacune des surfaces, des pièces et des parties d’une infrastructure médicale doit être nettoyée systématiquement et en totalité. Les surfaces les plus souvent manipulées par des mains doivent être désinfectées fréquemment, notamment :

  • les interrupteurs,
  • boutons d’ascenseurs,
  • comptoirs d’inscription,
  • poignées de porte,
  • distributeurs automatiques,
  • portes de corridors,
  • téléphones publics, etc.

Procéder fréquemment à l’aération

Les équipes de nettoyage en milieu médical sont chargées de faire circuler l’air ambiant en procédant souvent à l’aération des pièces et des salles communes. Cette procédure permet de réduire le nombre de particules de microbes et de virus en suspension dans l’air.

Les tissus pour l’habillage des fenêtres et les voilages qui servent de séparateurs de pièces, sont fréquemment nettoyés, afin d’éliminer les particules contaminées.

Porter une attention particulière aux sols

Le va-et-vient constant des usagers dans les installations en milieu médical charrie constamment des bactéries et des microbes. Les équipes de nettoyage procèdent à l’aspiration récurrente des sols dans les chambres et l’intégralité des espaces communs par diverses techniques, telles que l’utilisation d’une auto-laveuse, de serpillières ou encore d’une mono-brosse.

De plus, les sols sont renforcés avec l’application d’émulsions spéciales. Ceci est nécessaire pour les rendre davantage imperméables aux liquides, saletés et éviter le plus possible la rétention des microbes.

Respecter les protocoles d’hygiène

Les agents chargés du nettoyage en milieu médical sont tenus de se soumettre à des règles d’hygiène qui sont obligatoires. Il s’agit de porter une tenue adéquate adaptée (qui est d’ailleurs nettoyée fréquemment), et de se laver et désinfecter les mains en utilisant un produit bactéricide. Pour toutes les tâches de ménage, ces agents doivent porter des gants, en plus de chaussons spéciaux qui ne servent qu’à l’intérieur des lieux. Dépendamment de la gravité des risques de contamination, des lunettes de protection ou autres équipements supplémentaires doivent être portés par ces agents.

Procéder en suivant les processus

Un protocole a été imposé en ce qui concerne le nettoyage des zones contaminés par des microorganismes. Les agents de la propreté procèdent systématiquement en nettoyant graduellement de la zone moins contaminée aux zones plus sensibles, qui comportent possiblement des risques de contamination plus élevés.

Ces agents spécialisés ont recours à de nombreuses techniques, qui leur sont scrupuleusement enseignées lors de formations adaptées. En plus des protocoles et des règles d’hygiène, ces agents doivent posséder de nombreuses connaissances en chimie et en microbiologie. Bien entendu, ces agents doivent connaître les produits adéquats qu’ils doivent savoir manipuler correctement et avec précaution afin d’assurer le meilleur nettoyage qui soit.

N’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site pour identifier quelles sont les entreprises spécialisées en nettoyage en milieu médical, ou encore celles qui fournissent des produits et équipements spécifiques à ce milieu.

Pour en savoir plus :

Articles en relation