Qu’est ce que le nettoyage industriel ?

Qu’est ce que le nettoyage industriel ?

Le nettoyage industriel couvre un large champ du secteur du nettoyage professionnel. Il s’agit aussi bien du nettoyage de bureaux administratifs que de locaux commerciaux, d’établissements médicaux ou hôteliers, d’entrepôts ou d’immeubles. Même le nettoyage de voirie ou l’entretien des espaces verts pourraient être inclus dans cette large définition. Voyons ensemble les prestations envisageables et les normes à respecter.

Nettoyage industriel : les prestations

Les prestations prises en charge par le nettoyage industriel concernent essentiellement l’aspiration et le lessivage des sols et des murs, l’entretien des vitres, des textiles et des sanitaires, la déshumidification et le nettoyage des conduits d’aération et pourquoi pas commencer à faire un traitement contre les parasites. Pour ce faire, les équipes d’entretien disposent de matériel adapté. Celui-ci dépend en grande partie de la taille des locaux mais aussi des contraintes liées à la nature des revêtements.

Si le simple passage d’un aspirateur et d’une serpillère ou d’un balayage humide est suffisant pour le nettoyage de surfaces de petites dimensions, un équipement industriel est plus que recommandé pour des volumes plus conséquents. Ainsi, dans les grandes surfaces, les clients peuvent apercevoir dans les rayons les allers et venues des monobrosses Très Haute Vitesse ou des monobrosses thermoplastiques.
Système mécanique très prisé, l’autolaveuse aspirante conjugue à la fois le travail d’une monobrosse et celui d’un aspirateur à eau. Des nettoyeurs à haute pression jusqu’au balayage humide en passant par des nettoyeurs vapeur : ce matériel très performant peut s’avérer couteux pour une entreprise, d’où l’intérêt de faire appel à une société spécialisée dans le nettoyage industriel.

Les normes et les qualifications dans le cadre du nettoyage industriel

Il faut noter que le secteur du nettoyage industriel n’est pas réglementé. Autrement dit : tout le monde peut créer sa propre structure et s’auto-proclamer compétent. Toutefois, les milieux industriels, et encore plus les milieux où l’hygiène et la problématique de la contamination (milieu hospitalier, secteur alimentaire, etc.) sont prioritaires, impliquent un savoir-faire.

Afin de faire le tri au moment de sélectionner l’entreprise de nettoyage industriel idoine, pensez à vérifier que le professionnel respecte bien les normes et présente certaines qualifications. Par exemple, le label Qualipropre vous certifie que le prestataire labélisé dispose des moyens pour délivrer un service de qualité, qu’il jouit d’une santé financière satisfaisante, conduit une politique saine et juste, et collabore avec des employés formés et compétents.

Le nettoyage industriel peut également s’inscrire pleinement dans une démarche environnementale. Dans le cahier des charges, le client peut exiger la présence et l’application de certains labels. C’est par exemple le cas avec l’écolabel décerné par l’AFNOR, qui est un label écologique à l’échelle européenne. Notez que son équivalent français existe sous le sigle NF. Il signale au client que les produits détergents utilisés dans les diverses étapes du nettoyage industriel ont un impact réduit sur l’environnement, en comparaison des produits servant traditionnellement à cette tâche.

Faire appel à une société de nettoyage professionnel, c’est réaliser des économies en frais de personnel et en achat de matériels. C’est aussi bénéficier de conseils avisés sur le processus à instaurer et sur l’évolution des normes en vigueur.

Pour en savoir plus :

Articles en relation